Dragon Ball x Saitama: le manga fan le plus fou du crossover

1338
Dragon Ball x

Dragon Ball x Saitama: le manga fan le plus fou du crossover et Plus

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passerait si Saitama combattait Vegeta? Ce manga fan bien-aimé pourrait éclairer la question.

Que se passerait-il si Saitama de One-Punch Man affrontait le casting de Dragon Ball ? La question a été posée à mort dans les débats de fabrication théorique et de bataille fantastique. Cependant, il existe en fait un doujinshi extrêmement populaire, ou manga fan, qui fournit une réponse, plongeant le  protagoniste de One-Punch Man Saitama dans le monde de Dragon Ball pour se battre en duel avec Vegeta, Majin Buu et plus encore. Il s’appelle DB x Saitama , et avec son art de haute qualité, son histoire amusante et le croisement de deux franchises animées emblématiques, c’est l’un des doujinshi les plus fous – et les plus aimés – du monde.

DB x Saitama  est écrit et illustré par Dragon Garow Lee. Lee est un artiste doujinshi distingué qui, après s’être fait un nom à travers Dragon Ball  doujinshi et fan-art, a été choisi par Shueisha pour illustrer  Dragon Ball: That Time I Got Reincarnated as Yamcha , un manga comique parodiant  That Time I Got Reincarnated as un Slime . Il est sorti officiellement sur  Shonen Jump Plus  et est l’une des nombreuses réussites d’artistes doujinshi . DB x Saitama  est l’œuvre de Lee et, depuis ses débuts, il a créé trois volumes, tous traduits en ligne et commentés sur YouTube. 

Le premier volume commence avec Saitama tombant sur Vegeta. Dans le style classique de Saitama, le héros du plaisir demande si un supermarché discount est à proximité. Vegeta le congédie, mais sent rapidement l’énorme force de Saitama, le mettant au défi de se battre. Saitama est aussi peu enthousiaste que d’habitude, mais Vegeta ne se soucie pas de sa réponse.

Les deux se battent et Vegeta est choqué qu’un humain puisse posséder un tel pouvoir, de plus en plus déconcerté tandis que Saitama parade et évite ses frappes. Saitama est également surpris, impressionné que le prince Saiyan soit capable de le suivre. Vegeta cible Saitama avec une puissante explosion de ki, qui riposte avec un coup de poing sérieux. Les deux se disputent alors comment Saitama est devenu si fort; Naturellement, Vegeta a du mal à croire l’explication «100 pompes, 100 redressements assis, 100 squats et une course de 10 kilomètres». Saitama explique que, à moins que Vegeta ne devienne complètement chauve, il ne s’entraîne pas assez dur. Enragé, Vegeta se prépare à s’allumer, mais, malheureusement, le combat d’ouverture est interrompu alors que Vegeta reçoit un appel de Bulma lui disant de se précipiter chez lui pour le dînerLes deux échangent ensuite des noms (et, adorablement, des numéros de téléphone) avant de se séparer.

Après être allé faire du shopping, Saitama tombe sur une publicité pour un tournoi d’arts martiaux annonçant une somme d’argent absurde. Il décide d’entrer, battant Majin Buu et se qualifier pour la finale contre M. Satan. Heureusement pour le champion en titre, Saitama remarque la foule derrière M. Satan et démissionne de la compétition, pas si cruel qu’il vaincrait un combattant si aimé. Il reçoit toujours le prix, cependant, tout le monde est content. Il y a aussi un extra à la fin du premier volume. Sautant dans le temps, il suit l’histoire d’un jeune Saitama avec une chevelure pleine, toujours en train de devenir un héros. Il rencontre quelques hommes de main de Dragon Ball et les prend en charge, rejoignant finalement Piccolo. Dans l’ensemble, le volume est plein d’action, de fanservice et de comédie réfléchie.

Le reste du doujinshi développe son premier volume avec de nouveaux personnages des deux séries. Attendez-vous à ce que Genos reçoive une mise à niveau et combat  le refroidisseur de Dragon Ball  , le Dr Wheelo enlevant  le roi de l’homme à un coup de poing  et plus de folie au-delà de cela. Le doujinshi respecte les deux séries, faisant en sorte que Saitama et les autres personnages de One-Punch Man  dans l’  univers de Dragon Ball se  sentent naturels. Dragon Garrow Lee imite habilement les styles artistiques des deux séries et a une forte compréhension des personnages. Certains fans ont même plaisanté en disant que le tristement célèbre Yamcha est décrit plus justement dans  DB x Saitama  que dans Dragon Ball lui-même. Dans l’ensemble, il n’est pas surprenant que le doujinshi soit si populaire parmi les fans des deux séries.

Vous pouvez commencer à lire DB x Saitama ici , traduit par Hoshiboshi et TheDragonBallGuy75 . Si vous souhaitez soutenir le créateur, vous pouvez le trouver sur Twitter et Pixiv .